Semer des fleurs sauvages locales, pour contribuer à restaurer notre biodiversité et à nous faire plaisir en fleurissant nos jardins !

Dans nos jardins, nos espaces verts ou prairies… les plantes sauvages apportent des ressources alimentaires et des habitats indispensables à la petite faune comme aux insectes. Une relation privilégiée existe entre elles et eux depuis des milliers d’années ! Contrairement aux espèces exogènes, elles ont évolué avec les écosystèmes et les conditions pédoclimatiques et sont mieux adaptées au changement climatique.

Semer des fleurs sauvages locales permet donc de conserver des patrimoines biologiques et génétiques propres à nos régions, qu’ils soient floristiques ou faunistiques.

Semer et planter des fleurs sauvages locales est une façon de se relier à la Terre, de diffuser des savoirs et de développer des savoirs-faire. Silenes s’inscrit dans une recherche de bénéfices réciproques entre l’Homme et la Nature.

Une petite vidéo de l’Agence Française pour la Biodiversité pour comprendre de manière ludique les enjeux de la flore locale !

Je propose des graines de fleurs sauvages récoltées en Morvan dans des espaces naturels ou agricoles (certifiés AB).

Je fournis également des conseils personnalisés et je réalise le fleurissement de l’Herbularium du Parc naturel régional du Morvan.

Recolte de graines de fleurs sauvages

L’ensemble de l’activité est réalisée de manière artisanale. La récolte est manuelle et raisonnée sur les espaces naturels et agricoles. Le tri est effectué avec des tamis et le conditionnement est fait à la main.

Pour être en accord avec mes convictions et mes objectifs, l’activité est conçue en réduisant l’utilisation des ressources, en limitant les impacts sur notre environnement, en développant la solidarité, la complémentarité et la coopération avec les autres.

Tout simplement, Silenes contribue à faire découvrir les bénéfices de plantes sauvages, l’importance de leur conservation et leurs rôles vis à vis de la faune qui les accompagnent, et plus globalement dans l’équilibre des écosystèmes.